CONTE

T

 

TEMPS DE PENTECÖTE

HISTOIRES CHAMPÊTRES: LE PARI

 Prière: Au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, Amen

Seigneur notre Dieu, tu as dit dans ta Parole que le paresseux ne trouve rien à griller! Toi qui connais le fond de nos coeurs, aides-nous à t'adorer en esprit et en vérité. Aides-nous à travailler pour ta Gloire, au Nom de notre Seigneur Jésus Christ. Amen!

 Texte: Jacques 5.7

 

    A la recherche d'une meilleure production de vivriers, un village a décidé de trouver des astuces motivantes. C'est ainsi qu'un matin, Yoman et Klebo se sont lancés un défi: produire chacun plus de 500 sacs de tomates. Celui qui en aurait le plus devrait recevoir du "perdant" le tiers de sa récolte. Ce défi a semblé bon à toute la région.

      Nos deux cultivateurs se sont donc activés à rechercher chacun une espèce particulièrement féconde de tomates.

Yoman, propriétaire d'un champ plus grand que son frère s'est contenté d'acheter à un vieux sage du village une espèce très recherchée:

- Vieux Lombi, lui dit-il; es-tu certain que j'aurai le plus de sacs avec cette espèce de grains?

- La récolte la plus abondante! lui répond le vieil homme

- Et combien de sacs de grains me faut-il pour couvrir tout mon champ? C'est qu'il est très grand!!!

- Dix sacs conviendront! Tu récolteras en très grande quantité. Mais tu devras bien entretenir tes semences. C'est l'inconvénient de cette espèce appelée "tardive".

- 10 sacs! Cela va me coûter une fortune! Et des jours de travail harrassants! Donne m'en 5; c'est ce que je peux payer.

- Mmm...Comme tu voudras, mon fils.

 

   Klebo de son côté réfléchit également aux grains qui lui rapporteront le plus. Il ne trouve pas de solution. Puis il se souvient de Lombi, le sage du village chez lequel il se rend.

- Je te salue Lombi. Tu dois connaître le motif de ma venue: je recherche des graines très fécondes, résistantes. Cependant, j'ai un champ plus petit que Yoman, mon frère aîné.

- Bonjour, mon enfant. Ton cas n'est pas si compliqué. Ne te tracasse pas: achètes-moi 5 sacs de tomates dites "précoces", et deux sacs de tomates "tardives". Tu planteras en avant du champ les premières et les deux autres, à l'arrière. Ainsi, ta récolte sera échellonnée et abondante.

- Vieux Lombi, 7 sacs, c'est bien trop pour moi; et je n'aurais jamais la force de suivre deux espèces en même temps. Il me faudrait encore d'autres manoeuvres, et cela coûte cher, se plaint-il

- Décidément, lui répond le sage, toi et ton frère êtes bien de la même souche: prends donc ce que tu veux.

- Merci "père". Je ne prendrai donc que les cinqs (5) sacs de tomates dites "précoces". Mon aire est petite, je récolterai donc très vite et en grande quantité.

- Mmm...soit, Klebo.

 

      Le temps passe. Yoman et Klebo ont ensemencé chacun dans son aire. Assurément, le cadet récolte très vite de grosses quantités de légumes, alors que son frère aîné s'échine à entretenir ses plants capricieux. Bientôt, Klebo atteint les 200 sacs! Son frère, furieux, accourt auprès de Lombi:

- Mes respects, ô Lombi...Tu n'ignores pas, comme tout le village d'ailleurs que mon frère me distance de loin dans notre pari! "Père", dis-moi si je m'y suis mal pris avec mes semences!

- Tu t'y es très bien pris. Seulement, les "tardives" donnent lorsque les "précoces" sont presqu'à leur terme. Rassures-toi.

     Yoman se retire donc, satisfait. Et effectivement, ses plants commencent à donner en surabondance au moment où Klebo attache son 250 ème sac.Mais à ce stade, les récoltes se font plus tres chez ce dernier, dont les plants se déssèchent rapidement. Fou de rage, Klebo arrive chez le sage qui lui donne comme réponse ce proverbe:

- Mon fils, tout est don de Dieu. Rends donc grâce au créateur, pour t'avoir donné ce résultat d'une grosse récolte en un temps record, et avec un nombre de semences si réduit.

Survient Yoman, essouflé:

- Lombi! J'ai eu 350 sacs de tomates; et voilà que mes tomatiers ne donnent plus!

- Paresseux et avares! leur dit alors le sage. Vous êtes allés à la source pour rechercher des graines et des fruits à profusion. Mais aucun de vous deux n'a voulu donner et se donner pour arriver jusqu'au bout. Sache, Yoman, mon enfant, que tes plants semés serrés avec 10 sacs auraient eu des racines profondes et des fruits très durables. Plantés espacés, ils deviennent stériles. Moi, par contre, j'ai planté les deux espèces sur mon aire, encore plus petite que les vôtre et j'ai eu 1000 pieds. J'attends donc mes parts sur vos récoltes!

"Prenez donc patience, frères, jusqu'à la venue du Seigneur. Voyez le cultivateur: il attend le fruit précieux de la terre sans s'impatienter à son propos tant qu'il n'en a pas recueilli du précoce et du tardif."(Jacques 5.7)

   Nous désirons fortement les grâces et les dons de Dieu, ou encore les fruits de l'Esprit Saint. Mais le plus souvent sommes-nous mal disposés à céder un peu de nous-même à Dieu pour qu'Il nous comble de ses bienfaits spirituels et matériels (Mt 14.13-17).

   Tout obtenir en ne semant rien ou presque, telle est la tendance malheureuse des temps actuels, et l'on est tenté de l'appliquer à notre vie avec notre Seigneur Jésus, alors qu'Il n'a pas les mêmes pensées que nous! (Mt 25.29)

    La paresse et la trop grande avidité, la facilité, démontrent presque toujours comment nous aimons être servis au lieu de nous mettre au travail pour Dieu...Cela n'est pourtant pas porteur de bons fruits! (Prov 26.15)

    La pentecôte arrive, souvenons-nous que les dons de Dieu sont pour le service d'amour parfait, et que les rechercher signifie confiance, également oeuvres et abandon en Jésus-Christ.

 

DIEU NOUS BENISSE, BONNE FÊTE DE PENTECÔTE

Luméria

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site