CONTE

 

LA CONVOCATION DU ROI


Prière: Au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, Amen!

Béni sois-tu Seigneur notre Dieu qui te révèle à nous, bénis soit ton Saint-esprit qui nous convaint de péché. Aides-nous à marcher dans tes voies et à rechercher ta face en toute circonstance, dans l'humilité et l'obéissance. Au Nom de Jésus, Amen!

 

Le roi était las, pensif; fatigué de corriger ses sujets qui ne s'amélioraient en rien mais qui se plaignaient à longueur de journée des mauvais traitements de leur roi.

Pour faire cesser tous murmures, le roi invita tous ses sujets à lui apporter un présent, quelque soit sa taille ou sa nature, et lui, leur prouverait son amour à son tour.

Pour une fois, ce fut une explosion de joie dans tout le royaume. L'idée de recevoir une récompense de ce roi ronchon était si extraordinaire et si inatendue, que, quelque part, chacun pensait répondre le plus vite possible à la convocation avant que le roi ne change d'avis. Et il fut fait ainsi: chacun apporta au roi ce qui lui semblait juste et digne de lui.

Or, à plusieurs lieues de là, vivait Haïdie, jeune femme courageuse qui entretenait à elle seule un vaste verger. Haïdie entendit l'appel; et aussitôt, elle alla à son verger, coupa une douzaine de ses plus beaux fruits, les mit dans un panier et partit.

Haïdie marcha avec détermination. Supportant le froid de la nuit, les dangers des routes, parfois la faim et la soif...Et finit par se présenter elle aussi devant le roi avec son présent.

Lorsqu'il la vit, épuisée mais fière d'avoir parcouru tant de kilomètres pour livrer ses fruits, le roi regarda Haïdi avec bonté et appela son échanson:

- Apportes, je te prie ma coupe d'or. Remplis-la de vin et donne en à boire à cette femme.

Haïdie, panier en main, fronça les sourcils. L'échanson fit exactement ce que le roi lui avait demandé. Seulement, lorsqu'il arriva au niveau de Haïdie, il prit le panier, lui donna la coupe et retourna auprès du roi. Le roi leva un pan du voile qui couvrait les fruits, regarda et ne dit rien. Haïdie n'avait pas encore porté la coupe à ses lèvres. Elle restait confuse devant le silence du roi.

-Eh bien, ma fille, bois donc! C'est là ta récompense!

Haïdie se fâcha:

-Comment!? Seigneur! C'est là ma récompense? A moi qui ai escaladé les arbres au mépris de ma vie, j'ai marché par delà les monts et les vaux, m'exposant aux brigands, aux intempéries...Tout çà pour quoi? Du vin à boire dans une coupe!?

Le roi sourit encore

-Tu estimes mériter mieux, n'est-ce pas?

Haïdie écumait de rage, regrettant à la limite d'avoir coupé ses beaux fruits pour ce roi exigeant et intransigeant.

-Amplement!

-Cela aurait peut-être été possible si ces fruits étaient mangeables!...

Etonnée, Haïdie fronçà les sourcils et ne répondit pas. Le roi continua:

-Tes fruits ne sont pas encore formés, Haïdie! Ils seront aigres et indigestes. Tel est le cadeau que tu m'as apporté pour obtenir ta récompense...

Alors que Haïdie ne savait où se cacher, des serviteurs entrèrent dans la salle avec une multitude de choses.

-Tu vois, Haïdie! Tels sont les présents de tes frères. Certains m'ont apporté un grain de riz, parce que j'ai dit que quelque soit la taille et la nature du présent, chacun aurait une récompense. Une autre personne m'a envoyé un beau taureau; mais il l'avait volé à son frère: il a eu sa récompense. Quant à toi, tu as eu de la bonne volonté mais tu t'es précipitée. Tu aurais pu attendre que les fruits mûrissent et manifester ton attachement à moi en acceptant le présent que je t'ai fait. Maintenant, reçois l'honneur de boire à ma coupe et rafraîchis-toi du vin qui purifie.

 

Bien souvent, nous avons du mal à comprendre le Dieu des cieux et de la terre...et nous le trouvos parfois compliqué! Mais cela arrive parce que nous ne le connaissons pas réellement. Alors, essayons de découvrir ensemble, Qui est Dieu?

Pour les habitants de ce royaume, le nôtre, Dieu, donc leur roi, est ce personnage "ronchon et intransigeant, méchant, jamais satisfait et toujours prêt à sévir". Mais pourquoi le jugeaient-ils ainsi? Tout simplement parce qu'il n'arrivaient pas à faire tout ce qu'ils voulaient!

Or, il est dit dans le psaume 94 v11 que "L'Eternel connait les pensées de l'homme, il sait qu'elles sont vaines". Partant, nous pouvons déduire que l'homme naturel ne pense premièrement qu'à faire des coups tordus, donc le mal! Faut-il pour autant récompenser des sujets pareils? Bien sûr que non! Par contre, il est possible de les aider à devenir meilleurs! Et c'est à cette tâche ingrate que se livre le Seigneur tous les jours de notre vie.

Dans proverbes 3 v 11-12, il est dit:"Mon fils, ne méprise pas la correction de l'Eternel, et ne t'effraie point de ses châtiments, car l'Eternel châtie celui qu'il aime comme un père l'enfant qu'il chérit". De même, "celui qui ménage sa verge hait son fils, mais celui qui l'aime cherche à le corriger" (Prov 13 V 24). Tout cela pour dire que Dieu nous aime et ne souhaite pas nous voir sombrer.

Manifestement, les habitants de ce royaume ne l'ont pas compris de cette manière! Au contraire, ils ont continué à se plaindre et à accuser, comme si eux même avaient mieux à offrir! L'expérience leur a donné tord! Ils ont témoigné par leurs actions de tout le mépris qu'ils avaient pour leur roi en ne voulant RIEN lui donner qui leur coûte...mais en voulant TOUT recevoir de lui! C'est ainsi que nous fonctionnons, n'est-ce pas?

Haïdie a voulu être différente. Haïdie, ce sont toutes ces personnes qui se mettet joyeusement au service de Dieu, ont du zèle pour les activités de l'église bâtisse, mais qui au fond attendent la récompense. Non pas celle que Dieu désire leur donner mais celle qu'ils estiment avoir méritée pour services rendus!

Haïdie, ce sont tous les activistes, les défenseurs des doctrines et des idéaux des hommes et des convenances confessionnelles au mépris de ce que Dieu nous demande vraiment: nous aimer les uns les autres et former le corps de Christ!(Mat 22 V39). En se croyant versés dans la réligion et dans la connaissance de la parole de Dieu, ces personnes finissent par s'enfler d'orgueil et à écarter Dieu de leur vie. Or, sans le Saint-esprit qui révèle les choses cachées, tous se trompent eux-même par un faux raisonnement! (Jaq 1 V 23) & (Jean 16 v 7-8) .

Au final, qu'ont-ils à offrir, eux aussi? Des fruits verts, indigestes et toxiques pour ex-mêmes et pour tous ceux qui les écouterons! Sans l'aide du saint-esprit pour guider et canaliser nos vies Chrétiennes, nous allons à la dérive!

A la concocation du Roi, Dieu t'appelle aujourd'hui. Qu'as-tu à offrir, frère, soeur? Un coeur méchant? L'hypocrisie? La colomnie?...Le Seigneur Jésus nous demande de nous décharger sur lui. De nous abandonner à lui, pour que notre vie change! Ne laissons rien de caché derrière notre dos car Dieu voit tout! Il n'est plus question non plus d'avoir honte devant Dieu...Si nous devons avoir honte de quelque chose, ayons honte pour nos péchés! Ne soyons plus ces personnes qui honorent Dieu de la bouche et des lèvres mais dont le coeur est éloigné de Lui! (Esaïe 29 v 13)

Il est temps. Allons à Dieu avec humilité, la face contre terre, avec sincérité et repentance, dans un véritable désir d'être renouvellés par le Sang de Jésus Christ et par le Feu du Saint-Esprit. Réjouissons-nous de tout ce que le Seigneur nous offre et remercions-le, acceptons sa récompense. N'oublions jamais que tous ceux qui aurons tout abandonné à Dieu pour son service revevront au centuple ce qu'ils auront "perdu" et en plus, hériterons la vie éternelle! çà vaut le coup d'essayer...

 

 

DIEU NOUS GARDE

Lumeria et Léana D

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×