CONTE: Le piège à rats

 

TEMPS DE L'AVENT

LE PIEGE A RATS

 

THEME: l'Accomplissement parfait/  l'Exaucement

PRIERE: Jésus, Fils du Dieu vivant, délivre nous de la fausseté et de la vengeance, pour que nous ne soyions plus des pièges à rats les uns pour les autres. Au nom de Jésus, amen!

TEXTE: Jean 3: 16


Un homme travaillait dûr dans son champ et récoltait en peinant, les fruits de son labeur. Par contre, il n'avait pas de chance avec ses pièges depuis  peu, car un autre le devançait toujours et volait ses proies.

Pourtant, il n'existait aucun homme aussi habile que Toukoh le chasseur sauvage. Rien ne lui échappait: rats, agoutis,écureuils,biches et bien d'autres encore! La gent masculine faisait ses éloges et les femmes chantaient ses louanges. Tous, exepté son propre frère et ami qui le jalousait en secret, au point de lui dérober ses proies, et de parsemer son chemin d'embûches, causes de grâves blessures et de mille tourments. Cela nuisait beaucoup à la réputation du chasseur sauvage. "Tout l'être du méchant aspire au mal, même son ami ne trouve pas grâce à ses yeux" (Proverbes 21.10).

 

Un après-midi, ce dernier réfléchit et vers le soir, il alla poser ses pièges au plus profond de la forêt, là même où Woh le serpent aimait chasser. Puis il s'enfuit. Le soir là,Kweu-dji, notre voleur finit par trouver l'un des pièges sur le chemin; c'était le passage de la vipère et justement, un Woh bien dodu y était pris.

Le détacher? L'abandonner? le malfrat réfléchit. La vipère était si mal en point et elle avait l'air de tant souffir, de souffrir ses derniers instants! Kweu-dji ne voulait pas manger Woh, mais pour une fois il avait pitié.

Et voila: celui qui n'avait jamais eu de compassion pour son frère qu'il volait chaque jour, eu pitié de Woh le serpent. IL le détacha. Aussitôt, la vipère qui n'était pas très morte, se jeta dans la direction de Kweu-dji. Il s'engagea un combat terrible!

 La  nuit  complètement tombée, on cria dans tout le villlage que " l'ami du chasseur n'était pas rentré des champs. Vite, on organisa  des recherches. Au matin finalement, on le découvrit nez à nez avec Woh, haletant et trempé d'urine. Toukoh était parmi les villageois les plus actifs. Il était vengé. "La crainte du Seigneur mène à la vie et, comblé, on passera des nuits sans la visite du malheur." ( Proverbes 19.23)

 

Nous sommes méchants les uns avec les autres, nous jalousant, méprisant ceux que le Seigneur bénit (où qui s'enrichissent par des moyens discutables), alors que nous refusons d'obéir à Dieu, seule source de bénédiction véritable!!! Nous devenons pour l'autre un piège d'hypocrisie subie ou remboursée. A quoi bon risquer de perdre sa Vie,son Bonheur, ses Aquis, en s'acharnant à perdre ou détruire ceux de son prochain? "Le violent circonvient son camarade pour le conduire dans une mauvaise voie" ( Proverbes 16.29)

Si ce n'est pour celui qui l'a créée et pour toute cause qu'il agrée, rien ni personne ne vaut que l'on expose sa vie, qui plus est celle des autres. Il est dit dans la Parole de Dieu, de ne pas méditer le mal contre son frère, contre l'innocent. Il est aussi dit que la vengeance appartient à léternel. De fait, Toukoh le chasseur sauvage n'aurait pas du réagir d'une façon aussi cruelle, pire que celle de Kweu-dji. Car ce dernier qui se croyant à l'abri, aurait forcement rencontré des problèmes en chemin!  Voici deux coupables de manque d'amour et de sincérité. "Qui, machinant de mauvais tours, ferme les yeux et clôt les lèvres, a déja acompli le mal." ( Proverbes 16.30)

Leur attitudes nous montrent comment les esprits impurs que nous invitons chez nous et qui nous poussent au mal nous détestent! Tout ce qui les interese, c'est de nous accuser auprès du Père celeste, et nous précipiter dans la mort. La bonne action de détacher l'animal n'a pas pu excuser les méfaits précédents.


NOUS SOMMES EN FIN D'ANNEE, LE MAUVAIS RODE CHERCHANT QUI DEVORER. MAIS COURAGE, LE SEIGNEUR EST PROCHE.

VEILLONS SUR NOS VIES. AINSI L'ACCOMPLISSEMENT DU SIGNE DE TOUS LES TEMPS-LA NOEL -SERA POUR NOUS, SOURCE DE RESTAURATION ET D'EXAUCEMENT PARFAITS.


QUE DIEU NOUS ECLAIRE,


Lumeria et Leana Davidson

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×