exhortation Chreativities: La puanteur du péché

 

EXHORTATION CHREATIVITIES

THEME: L'AVENT / "QUE CHERCHEZ VOUS ?"

TITRE: LA PUANTEUR DU PECHE

 

PRIERE: Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen!

Seigneur Dieu d'Amour, apprends nous à rechercher l'humilité dans le service, en donnant des vacances à une trop grande ou trop petite estime de soi, sur les pas du Sauveur aimant du monde, arrivé sur terre pour le Salut de chacun de nous. Au nom de Jésus, amen.

TEXTE: LUC 18.9-14

 

"10 Deux hommes montèrent au temple pour prier; l'un était pharisien, et l'autre publicain. 11 Le pharisien, debout , priait en lui même: O Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultères, ou même comme ce publicain; 12 je jeûne deux fois par semaine, je donne la dîme de tous mes revenus. 13 Le publicain, se tenant à distance, n'osait même pas lever les yeux au ciel; mais il se frappait la poitrine, en disant: O Dieu, soit apaisé envers moi, qui suis un pécheur." (Luc 18.10-13).

Ce  morceau risible de texte d'évangile me rappelle notre quotidien; celui des bons chrétiens, croyants et super-hommes que nous pouvons être à longueur de journée. La vie à la suite du Christ est-elle pour nous un état permanent et grandissant de respect des obligations et ordonnances divines, pour nous donner bonne conscience: Jeûner, payer toute sa dîme,(v. 12) etc ?

Est-ce une fièrté exacerbée et méprisante due à son état jugé "supérieur" à la vermine, à son alliance exceptionelle de servante/ serviteur, oint(e) de Dieu, à son groupe spirituel, sa formation ou son expérience...en somme à position suprême vis à vis des autres, même des chrétiens, ainsi obligés de reconnaitre avec déférence ce stetut particulier!

Est-ce encore une proclammation intérieure et bruyante de notre appartenance à une famille, une lignée, une descendance bénie, charismatique, sacerdotale, royale comparée aux "simples chrétiens" at aux misérables païens (V 11).

 C'EST DÛR DE SUIVRE JESUS. C'est encore plus dûr de lui ressembler vraiment, surtout par nos propres forces. Mais il nous propose son Esprit-saint, qui vient faire corps avec nous pour nous transformer. Ne serait t'il pas mieux de laisser le paraclet nous investir complètement ? Car Dieu seul est Dieu, Lui dont Jésus est l'image et dont l'Esprit peut nous façonner chaque jour à l'image du Sauveur, totalement !

 

On prépare les fêtes de Noël et de fin d'année en faisant des voeux et demandes diverses; On oublie souvent de demaner l'abandon, la soumission à la volonté et la majesté de Dieu. Arrêtons de jouer entre nous au chateaux de cartes avec une autorité, une faveur, un pouvoir qui ne viennent et n'appartiennent qu'à Dieu seul, en Jésus qui nous les a légués par adoption, pour la Vie et la Gloire de Dieu!

N'oublions jamais de NOUS rendre à Dieu AVEC ce qu'il nous a donnés, au risque de perdre notre place de FILS de DIEU, en voulant prendre sa place et décider de la vie, de la valeur, de l'intérêt des autres. Ainsi, Jésus pourra t'il dire de nous:" Je vous le dis, celui-ci descendit dans sa maison justifié, plutôt que l'autre. car quiconque s'élève sera abaissé et celui qui s'abaisse sera élevé.

 

JOYEUSES FETES ET BONNE ANNEE!

LUMERIA & LEANA DAVIDSON

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site