HISTOIRE CHRETIENNE

THEME: NOËL, SOURCE DE RENOUVELLEMENT PARFAIT

Sous-thème 3: Les compteurs à zéro

Sous-titre 1: Le rite sacré

Lire: Lv 16.6-10; 20-25

Prière: Au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit,Amen!

O jésus notre Rédempteur, que nous trouvions en ton Sang versé pour notre justification, l'inépuisable source de grâce, necessaire pour prendre un vrai nouveau départ.

Certains peuples Africains et d'ailleurs ont une coutûme de protection et de purification des fautes, dont le but est de laver le peuple de ses péchés, le réconcilier avec ses frères et surtout avec Dieu.

Il s'agit donc pour les habitants de ces contrées, de se procurer un animal_ bouc, boeuf, vache ou autre_ et de confesser tous les péchés des habitants sur ce dernier. De plus, on y ajoute souvent toutes sortes de malédictions et de maux que la bête doit porter loin, évitant  ainsi au peule de les subir.

Une fois que l'animal "sacrifié" est chargé de tous ces maux, le peuple fait conduire la bête par un homme désigné pour cette tâche, qui l'abandonne dans un lieu aride, un précipice ou encore une étendue d'eau éloignée.            Après ces évènements, le peuple purifié organise une grande fête pour rendre grâce à Dieu.

 

De nombreux peuples attachés à leurs traditions adorent Dieu et en même temps, d'autres divinités. Et  les rites sacrés de purification prennent ainsi un sens paîen ou partagé, que Dieu a lui même rectifié dans l'ancien testament par ses commandements dont le 1er dit:"Tu n'auras pas d'autre Dieux face à moi"(Dt 5.6, et les suivants); et des gestes renouvellés comme le rite d'absolution décrit en le livre de Lévitique, au chapitre 16.

Plus tard encore, notre Créateur, le seul digne d'adoration et l'unique capable d'accorder le pardon et la parfaite purification, se fait homme pour remplacer le sacrifice des veaux et des boucs (He 9.12-14), de même que les sacrifices humains (Gn 22.1-2,9-14) par un unique et suprême sacrifice: le précieux sang versé de son Fils Jésus.

Si nous désirons être purs et exempts de tout péché, protégés de tout mal à l'occasion de ces fêtes de fin et début d'années, rappelons nous que le sang de l'Agneau a couvert toutes nos iniquités, et que nous pouvons en bénéficier gratuitement. Comment? En reconnaissant Christ comme notre Unique Sauveur. Et si nous voulons vraiment commencer quelque-chose de nouveau en ce début d'année 2008, remettons nos compteurs à zéro en soumettant à Dieu notre vie entière, passé-présent-avenir, dans un esprit d'abaissement comme le Christ. Puis, décidons après l'aveu de nos faiblesses, de nous abandonner à la grâce et aux promesses de Dieu, car "ceux qui comptent sur le Seigneur sont comme le mont Sion. Il est inébranlable. Il demeure toujours"(Ps 125.1).

AMEN, que Dieu nous bénisse !

 

HEUREUSE ET SAINTE ANNEE 2008 !

 

Luméria Davidson.

 

Sous titre 2:Un nouveau départ

 

Prière:Au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, Amen!
Bénis sois-tu Seigneur notre Dieu, toi qui a pris soin de nous tout au long de cette année passée. Soutiens-nous dans notre foi et aides-nous à vivre dans ta vérité et dans ta crainte tout au long de cette année nouvelle. Au Nom de Jésus, amen
.

Lire:Lév 16 v 6-10; 20-22


        
Il est une espèce de coléoptère qui vit un peu plus de 7 ans. Demeurant 7 ans sous la terre, ils naissent là, se développent et enfin, au temps fixé, sortent. Se souviennent -ils encore de leur vie passée? Certainement pas, puisque leur constitution naturelle ne leur permet pas de le faire! Par contre, ils savent parfaitement que leur unique but désormais est de se reproduire puis de mourir! Ils s'y tiennent et s'exécutent jusqu'à la fin.

        Comme cet insecte qui recherche son but, l'unique but de l'Homme devrait être d'aimer Dieu. De ce seul objectif découlent une multitude d'actions et d'attitudes bonnes qui honorent le Père et édifient les frères en Christ.

       Voilà que la nouvelle année commence à peine. Quel est ton bilan et quelle est ta décision pour aujourd'hui? Si tu es resté longtemps "sous terre" dans les oeuvres des ténèbres; si tu es resté dans le noir de l'ignorance et du péché, le Seigneur Jésus est près à te pardonner en ce moment même (Matt 9 v12-13).
Le coléoptère ne retournera plus jamais dans la terre; il ne mangera plus jamais ce qu'il a mangé; il ne sera plus jamais comme il a été. Pourquoi pas nous? Allez, allons-y:
- Reconnaissons devant Dieu que nous sommes pécheurs
- Enumérons nos péchés
- Déposons-les aux pieds de la croix de Jésus Christ, notre Sauveur et demandons-lui de les consumer dans le feu de son Amour (Matt 11 v28-30 & Lév 16 v12-16)
- Renonçons au péché
- Remettons nos vies entre les mains de Jésus

En faisant cela du fond de nos coeurs, nous pouvons être assurés que le Seigneur Jésus nous a entendu et qu'Il a agi en notre faveur. Nous ne sommes plus les mêmes: nous sommes des créatures  nouvelles (2 cor 5 v17).
A nous maintenant de véritablement laisser derrière nous le passé avec son corrolaire de souffrances, douleurs, vengeance et tristesse.Il est plutôt temps de rappeler à Dieu ses promesses de ne jamais nous abandonner (Matt 28 v20), d'amener vers nous des projets de paix et non de malheur (Jér 29 v11-12) et de nous faire prospérer à tous égards comme prospère l'état de nos âmes (3 jn v2).

     Nous sommes tous des pécheurs, aucun de nous n'est juste (Ps 14 v2-3). Que 2008 soit pour nous l'occasion de mettre les compteurs à zéro avec le Christ.


Dieu nous bénisse, bonne et sainte année 2008!

 

Léana Davidson

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×