Histoire chretienne: La Pâques au quotidien

 

THEME: TEMPS PASCAL / L'EXAUCEMENT

HISTOIRE CHRETIENNE: LA PAQUES AU QUOTIDIEN

PRIERE: Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, amen!

Dans la répentance, la soumission et l'action de grâces, nous t'en prions donne nous Seigneur notre pain de ce jour.

TEXTE: Luc 23.39-43

 

Nous sommes dans la période pascale; C'est la resurrection du Christ, la joie. on danse, on mange en l'honneur de Jésus sorti victorieux du tombeau.

Cette Paques nous n'avions rien à manger, ou presque: un peu d'attiéké désséché. A l'odeur appetissante des repas des voisins, et aux retentissements de musiques entrainantes répondait le vide de l'âtre et le calme plat ...dans la prière.

Je me suis souvenue soudain que dans une petite tirelire de bois et un vieux sac, se trouvaient quelques pièces et un billet. Cette réminissence inspirée nous a permise de manger avec reconnaissance ce que Jésus nous offrait.

 

C'EST LA PAQUES. Chez les Juifs comme chez les Grecs on fête  pendant que de nombreuses persones traversent le temps pascal comme le temps ordinaire dans une continuité de souffrances, sans faire aucune différence!

C'EST LA PAQUES sur le calendrier liturgique, dans les consciences et les coeurs des croyants; Mais c'est chaque jour la passion, la mort et la résurrection du Christ pour ceux qui subissent la solitude, la faim, la maladie, le désespoir...et qui crient à Dieu: "O Jésus, souviens toi de moi !" (Luc 23.42).

C'est l'honneur que nous a fait le ressuscité en nous associant à son coeur aimant, où la plus grande place est dédiée à ceux qui demeurent toujours dans la passion et qui attendent leur Pâques. A ceux-là Jésus répond tel au brigand (pécheur) répentant:" En vérité je te le dis, aujourd'hui, tu seras avec moi dans le paradis". Et il tient parole d'éternité en éternité!

Ne soyons donc plus des coeurs endurcis comme le larron impénitent, qui même dans l'épreuve n'a pas su se reconnaitre pécheur; Car nous sommes tous coupables de même que ces 2 brigands crucifiés l'un à la gauche de jésus, représentant l'humanité rebelle, incrédule et rebelle jusqu'au bout. A sa droite, place de faveurs et de délices se débat l'humanité pécheresse mais pénitente, rachetée par sa répentance et sa reconnaissance du Christ comme l'unique voie du Salut.

 

DIEU NOUS SOUTIENNE

Lumeria D

Leana D

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site