ENSEIGNEMENT

 

NOËL: L'Amour au menu

 

Prière: Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, Amen.
Dieu d'Amour et de miséricorde, éclaire nous par ta Parole et accorde-nous la Grâce de te comprendre et de t'obéir, Au Nom de Jésus, Amen.
Lire: Luc 1.26-35 & Luc 2.1-6
      Voici venir Noël, cet événement que nous attendons, apprêtons depuis plusieurs mois déjà! Comme moi, peut-être as-tu déjà fait des plans, élaboré un long programme de réjouissances avec parents et amis? Dressé un menu riche et varié?
       C'est légitime, nous voulons tous nous plonger dans l'atmosphère de Noël: lumières scintillantes, musiques et chansons traditionnelles (ou rituelles?). C'est semble-t-il, un moment privilégié où nous sommes plus enclins à aller vers les autres pour des cadeaux, des soirées festives plus conviviales ou plus intimes...ou à ressentir le poids d'un isolement quelconque: célibat, divorce, absence, etc.
Certes, mais quel amour nous anime cet unique temps de Noël? Est-ce le temps du partage ou est-ce temps de partager?
     A-t-il un rapport avec celui de Dieu qui "a tant aimé le monde qu'Il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse point, mais qu'il ait la Vie éternelle?" (Jn3.16)
     Se rapproche-t-il de celui de Jésus Christ, Fils obéissant qui a renoncé à son trône et à ses privilèges pour nous? (Phil2.5-8)
Souvenons-nous à cet instant que c'est né d'une femme, dans le dénuement d'une humide bergerie, la tolérance malgré un confort douteux, et l'humilité de la Sainte famille que l'Amour Parfait s'est manifesté à toute la Création en le petit Jésus (1Cor13.13). Le Christ s'est totalement abandonné à la volonté de son Père Céleste, par Amour, pour racheter les Hommes. (Marc 10.45) (Matt 1.18-23)
    La Parole de Dieu déclare qu'aucun de nous ne cherche Dieu, ne fait le bien, pas même un seul (Ps 14.2-3)! Aussi, nos soi-disant élans d'amour le temps de Noël sont-ils le plus souvent faux et circonstantiels. Or, la Noël commémore et actualise pour nous la Nouvelle Alliance entre Dieu et les Hommes, une ère nouvelle, un nouvel Amour.
    Notre menu pour Noël, bien aimé, n'est-ce pas de la dinde farcie, des marrons glacés, du Kedjenou fumant, du Taboulé épicé ou du poulet Chop Suey?
   
    Sous sa frêle apparence, le Divin enfant t'invite avant tout à vivre et à partager aujourd'hui même les plats de le repentance, de l'humilité et de la tolérance qui conduisent au Pardon mutuel, condition essentielle de la manifestation de l'Amour.
     C'est dans le détachement des attraits et querelles inutiles, la réparation des manquements, le pardon demandé et/ou offert réciproquement que nous renouvellons par la Christ notre propre vision de notre prochain. (1 Pi 4.8) (1 Jn 4.20-21)
      Respecter le menu de l'Amour à notre tour, c'est une toute autre façon de dire "je t'aime" à la "Noël-table" du Bonheur Divin.
   Sois béni au Nom de Jésus, Amen
Luméria & Léana

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×